Vers l’infini et au-delà : Stellaris

Vers l’infini et au-delà : Stellaris

121 vues
0

Bienvenue dans cette nouvelle rubrique dans laquelle nous allons vous présenter des jeux à très grande re jouabilité que nous avons adoré. Dit comme ça, le nom de cette chronique prend tout sons sens, n’est-ce pas ? Commençons sans plus tarder avec un de mes favoris : Stellaris. Il s’agit d’un jeu de stratégie dans lequel vous allez devoir guider une civilisation depuis son premier vol de reconnaissance spatiale, jusqu’au contrôle total de la galaxie !

Mais avant tout cela, il vous faut créer votre civilisation : nom de la faction et de l’espèce de base, apparence des habitants, idéaux politiques et éthiques, type de planète habitable… Comme vous vous en doutez, les possibilités de s’amuser sont très importantes. Allez vous diriger une nation de pacifiste, utilisant le système de fédérations et les édits de la communauté galactique, ou au contraire allez-vous créer un système militariste et répressif, où il n’y a pas de droits de l’homme, mais uniquement des hommes qui filent droit ?

Une fois passée l’étape de la création, vous êtes lâché dans la galaxie avec quelques vaisseaux et votre monde natale. Il va vous falloir récolter des ressources, découvrir de nouvelles planètes habitables, développer des technologies pour rester compétitif vis-à-vis des autres factions, où encore gérer l’insécurité sur vos monde. Oui, dans car Stellaris, vous n’êtes pas à l’abri d’une sécession.

Cependant, ce ne sont pas les seuls dangers auxquels vous allez devoir faire face : les autres factions vont lorgner sur votre territoire, tenter d’établir des revendications sur des systèmes solaires sous votre contrôle. A vous de choisir, allez-vous céder à ces revendications dans l’optique d’améliorer vos relations avec un potentiel nouvel allié, allez vous au contraire lancer des incursions massives sur les territoires de la faction adverse pour leur clouer le bec ? Ou allez-vous utiliser toutes les compétences de vos diplomates pour calmer le jeu ?

L’épée n’a jamais émoussée la plume, ni la plume l’épée

Miguel de Cervantès

Durant tout le jeu, divers événements vont se déclencher en fonction de vos actions, et il se peut que vous ayez un choix a effectuer. A titre d’exemple, offrir l’asile politique à un dissident ne manquera pas de vous attirer l’ire d’une autre faction dans la galaxie. Mais qui ne tente rien n’a rien, n’est-ce pas ? Tous vos choix auront des conséquences, ce qui ne feront que pimenter la partie. En parlant de partie, comment gagner dans tout ça ?

La réponse est assez simple, arranger vous pour contrôler la galaxie soit tout seul, soit à l’aide de fédérations. Et comme si tout cela ne suffisait pas, les crises de fin de partie viennent rajouter une couche de difficulté supplémentaire. Imaginez votre empire galactique envahi par une espèce alien inconnu dans la galaxie, et dont les forces grandissent de manière exponentielle. Sans même avoir frappé à votre porte…

Prenez tout ce que je viens de dire, et ajoutez le fait que votre position dans la galaxie est générée aléatoirement à chaque partie, et c’est pareil pour les autres factions ! Chaque partie est unique et aura ses propres enjeux et défis. Si vous êtes à la recherche d’un jeu de stratégie spatiale avec une très grande rejouabilité, ne cherchez pas plus loin.

En outre, il existe une impressionnante quantité de mods pour le jeu. Alors si comme moi vous avez envie de jouer avec une faction de votre univers de science-fiction préféré, n’hésitez pas à installer quelques mods, vous ne le regretterez pas !

Ne souffrez pas de l’existence de l’alien !

About author

Wazdaka

Grand fan de jeux de stratégie, vous pouvez compter sur moi pour écrire moult articles sur des jeux de ce type, et sur les jeux PC en général. Tester des mods est pour moi une habitude, et lorsque j'en découvre un qui me plaît vraiment, je le partage avec vous.

Your email address will not be published. Required fields are marked *